T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

COUPE NATIONALE - "À JAMAIS DANS NOS COEURS" (SAMIR ALLA - HÉROUVILLE)
Après l'élimination de son équipe Hérouville en demie-finale face à Garges (6-8), le capitaine et international Samir Alla fait part des regrets mais aussi le fait que le beau parcours en Coupe ait rendu fier tout un club et tout le futsal de Basse-Normandie. Avant de se projeter vers les barrages d'accessions à la D2.
Samir, la belle aventure de Hérouville en Coupe se termine chez vous en demie contre Garges... Des regrets ?
Des regrets, oui. Surtout au vu de la physionomie du match, notamment en première mi-temps où on a réussi à creuser l'écart avec un +3 en notre faveur.
Vous avez bien réagi après l'ouverture du score de Garges. A 4-1 pour vous, que s'est-il passé pour être ensuite rejoint au score avant la pause (4-4) ?
On a une balle de 5-1 et on se fait punir sur un contre. Nous n'avons pas su relever la tête et on reprend un but tout de suite derrière, malheureusement. Là, le doute s'installe et Garges égalise avant la mi-temps.
En seconde période, à 5-5, vous auriez pu passer devant. Et puis il y a eu ce contre pour Garges...
En deuxième mi-temps, apres avoir été mené, on revient à 5-5 puis ils prennent un rouge. Malheureusement pour nous, on n'a pas su gérer et bien exploiter le 5 contre 4, après un nombre incalculable d'occasions nettes. Et on se fait punir en supériorité. Je pense que cela aura été le tournant du match. De plus, on ressentait peu à peu de la fatigue, ce qui est normal face à une équipe qui est dotée de belles individualités.
Que retenir du formidable parcours en Coupe Nationale cette saison ? Un souvenir en particulier ?
Ce parcours restera à jamais dans nos cœurs et dans notre ville qui, auparavant, n'avait jamais connu une demie-finale de Coupe de France. On aura pris du plaisir tout au long de la saison, avec notre public qui a vibré comme des enfants tellement ce parcours était magique.
Cela restera comme le meilleur souvenir car on était à une marche de la finale. Ce parcours a mobilisé toute une région. Le club a perdu la saison dernière un joueur très important qui était aimé de tous (NDLR : Aziz Feneni), on avait décidé, et ça nous tenait à cœur, de nous battre pour lui et ses proches. J'espère que ce parcours aura redonné une joie de vivre à la famille hérouvillaise.
Il reste maintenant un objectif ultime : les barrages pour retrouver la D2. Comment aborder cette échéance, sachant que le nombre de doubles licences sera limité à 4 ?
C'est notre principal objectif. Depuis le début de saison, on y travaille comme des fous. Le problème des doubles licenciés ne nous préoccupe pas, on a l'effectif pour répondre présent, j'espère. Tout se jouera sur un match ou deux maximum, à nous d'être prêt pour finir en beauté cette saison.

Publié dans Toute l'actualite de la coupe nationale Futsal par Futsal-Store

15-05-2016

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!