T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

D1 (J20) - BASTIA MAINTENU, BAGNEUX EN SURSIS, DOUAI ENCORE BATTU

La saison prochaine, l'élite du futsal français retrouvera Bastia Agglo Futsal et son capitaine J-C Dottel. Le seul club représentant la Corse au niveau national a donc définitivement assuré son maintien sur le parquet de son adversaire direct Bagneux Futsal (7-2), montrant qu'il a mérité sa place parmi l'élite avec le coeur et l'envie.
Les joueurs corses emmenés par Izavan et Duran (deux doublés chacun) sont bien entrés dans la partie et ont bien maîtrisé la rencontre de bout en bout. Une victoire qui leur permet également de passer devant Béthune et Echirolles, occupant désormais la 8è place.

En face, Bagneux Futsal, qui n'a pas, malgré les appels à la mobilisation générale par les dirigeants, bénéficié de soutien massif des supporters (une dizaine pour Bastia et un peu plus côté balnéolais ont assisté au match), a vu sa dynamique de victoires rocambolesques brisée net, en ratant sa finale le Jour J en s'inclinant lors du match crucial qu'il ne fallait pas perdre.
De plus, les défaites d'Echirolles (10è) et Béthune (9è), deux équipes pas encore mathématiquement sauvées, lui sont défavorables. Avec 33 points au classement, autant dire que Bagneux (11è) a un pied en D2 et n'a plus son destin en main, comptant cinq points de retard sur le désormais 10è, Echirolles et six sur Béthune, 9è, club nordiste chez lequel les partenaires de Mamadou Kah devront se rendre lors de l'avant-dernière journée.

Battu 7-3 à Bruguières après avoir mené au score à la pause (2-3), Béthune a payé son manque de banc (6 joueurs nordistes dont le coach Aldo Cannetti) et de fraîcheur en seconde période; Une défaite qui l'oblige à gagner à domicile contre Bagneux pour se sauver définitivement... Dans le même temps, Echirolles n'a rien pu faire face au rouleau-compresseur KB United qui n'a pas fait de cadeaux (1-7), à l'issue d'un match à sens unique. Un déplacement difficile attend le club isérois le 30 avril chez Douai - qui lutte pour disputer les play-offs - mais la réception de Nantes Bela lors de la dernière journée lui donne des espoirs de rester en D1.

Dans le haut de tableau, le Sporting de Paris reste dans le sillage du KB United, assurant pour de bon sa place de dauphin grâce à son succès sur Nantes Erdre (7-3), avec notamment un triplé d'Alexandre Teixeira, alors que le match était sans enjeu. Derrière le club parisien, Garges a, à son tour, pris ses distances avec Douai (huit points d'écart) qu'il recevait dans le Val-d'Oise, assurant officiellement sa place pour les play-offs. Le troisième de D1 s'est imposé avec autorité (6-2), infligeant au club nordiste sa quatrième défaite consécutive toutes compétitions confondues.

Le revers des Douaisiens profite à Toulon qui, grâce à sa très large victoire sur Nantes Bela (17-2 !), s'échappe et compte désormais quatre points d'avance. Si Douai et Toulon sont encore mathématiquement en course pour se disputer la quatrième et dernière place pour les play-offs, c'est le club varois qui est avantagé par son calendrier, avec un déplacement à Bastia et la réception de Béthune. Douai, lui, recevra Echirolles, avant de se rendre chez un KB United toujours invaincu à domicile cette saison...
Dix-sept buts marqués à deux, c'est donc le score de la saison en D1 réalisé par Toulon aux dépens de Nantes Bela. Le club varois a ainsi atomisé la lanterne rouge, alors que les deux équipes étaient à égalité à la pause (1-1). En seconde période, Bela perd son entraîneur Martinho Santos puis quatre joueurs, tous exclus pour contestations des décisions arbitrales. C'est ainsi que le navire toulonnais, imperturbable et sérieux jusqu'au bout, ne s'est pas fait prier pour faire couler le bateau nantais dans la rade, empilant les buts à la pelle et faisant penser à une parodie de Futsal. Le Paraguayen Nicolas Zaffe a inscrit à lui seul dix buts dans le match sans forcer, égalant le record de Betinho (Sporting Paris) en D1. Le calvaire de Bela a pris fin lorsque, à 90 secondes du buzzer, le gardien nantais, blessé, quitta sans permission le terrain pour rentrer aux vestiaires, provoquant à son tour son exclusion. Comme il ne restait plus que deux joueurs de Bela (les buteurs Kari et Moussaïd), les arbitres durent interrompre définitivement le match à 17-2 en faveur de Toulon.

RESULTATS DE LA 20è JOURNEE

Bruguières - Béthune : 7-3

Sporting Paris - Nantes Erdre : 7-3

Bagneux - Bastia : 2-7

Toulon - Nantes Bela : 17-2

Echirolles - KB United : 1-7

Garges - Douai : 6-2

Publié dans Toute l'actualite du championnat de D1 Futsal par Futsal-Store

09-04-2016

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!