T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

D1 - RETOUR SUR LA 17è JOURNEE

C'est en débutant par l'hommage au gardien de buts Cédric Leroux (Roubaix Futsal, D2) et à son frère Florian, tous deux décédés dans un tragique accident de voiture jeudi que s'est déroulée la 17ème journée de Division 1 Futsal, avec une minute de silence observée sur chaque terrain. Peu d'enseignements à tirer au vu des résultats et des positions qui restent globalement figées. Mais il y a eu pas mal de suspense. A commencer par Bagneux Futsal qui, grâce à sa victoire obtenue de haute lutte sur le parquet d'Echirolles (7-4) laisse la place de lanterne rouge à Nantes Bela qui s'est incliné à domicile face au Sporting de Paris, moins tranchant mais efficace (2-5). Bagneux, dont le match avait été décalé à 15 heures, était même revenu provisoirement à trois points de Bastia, premier non relégable, relançant quelque peu le suspense dans la lutte pour le maintien. Mais l'équipe corse, qui accueillait Nantes Erdre à partir de 18 heures, a su trouver les moyens pour résister à la pression du résultat et, en dépit de l'abnégation nantaise, s'est détachée en fin de match pour, au final, s'imposer au forceps (10-6) et donc maintenir sa 10è place et son avance de sept points sur la zone rouge et Bagneux, désormais 11è et premier relégable.

Mais du suspense, il y en avait aussi en haut de tableau, plus particulièrement dans la rencontre à rebondissements opposant Garges et Toulon. Les deux équipes, qui sont toujours en course pour les play-offs, se sont rendues coups pour coups durant toute la partie. La formation varoise, dont la finale du Championnat sera organisée dans la cité toulonnaise, avait à coeur de ramener un bon résultat. Mais, malgré son avance au tableau d'affichage à la pause (3-2), Toulon baissa le pied et Garges effectuait une première remontée spectaculaire et passa devant le TEF (7-4). Cependant, alors qu'il restait moins de quatre minutes à jouer, Garges connut un nouveau trou d'air et c'est Toulon qui, en trois minutes, fit à son tour une "remontada" pour revenir à 7-7 à 1 minute de la fin ! Alors que l'on se dirigeait vers un nul, Garges remit le couvert et arracha la victoire à 8 seondes du buzzer (8-7). Ouf ! Avec le succès tout en maîtrise du 4è Douai Gayant aux dépens de Bruguières (6-1), Toulon se retrouve à cinq points des demi-finales du Championnat, à cinq journées du terme. Quant au leader de la D1, KB United, il s'est contenté d'assurer l'essentiel à domicile devant Béthune (6-2), gardant ainsi ses distances avec le Sporting Paris.

RESULTATS

Echirolles - Bagneux : 4-7

Nantes Bela - Sporting Paris : 2-5

Garges Djibson - Toulon TEF : 8-7

KB United - Béthune : 6-2

Douai Gayant - Bruguières : 6-1

Bastia Agglo - Nantes Erdre : 10-6

PROCHAINE JOURNEE : samedi 19 mars 2016 (18è journée)

Publié dans Toute l'actualite du championnat de D1 Futsal par Futsal-Store

13-03-2016

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!