T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

D2 - REACTION APRES LE CHOC FOOTZIK - MMF
Rafael Saadi (coach Lyon Footzik) :  "Nous sommes forcément déçus de ne pas avoir gagné ce match décisif. Je suis malgré tout fier du niveau de jeu et de l'état d'esprit proposé par mes joueurs contre cette très belle équipe de Montpellier. Nous leur souhaitons une bonne fin de saison mais allons faire le maximum pour maintenir la pression et conserver cette deuxième place. Il reste la Coupe de France et de bons matchs de Championnat. On donnera tout, c'est le jeu et on prépare aussi l'avenir."
Manolo Moya (coach Montpellier MF) : "J'avoue que le score nous satisfait car on n'a pas fait le gros match que l'on attendait. La qualité de l'adversaire, l'importance de la rencontre et la pression ont fait que notre prestation n'était pas aussi bonne que d'habitude. On a commis beaucoup d'erreurs défensives qui ont facilité la circulation du ballon de Footzik à pas mal de moments... Ça nous a empêché d'être bien placés dans cette phase du jeu et d'être solidaires comme d'habitude (parfois, on n'arrivait pas à réaliser des aides défensives ou celles-ci arrivaient trop tard). En attaque, il nous a manqué un peu de lucidité dans la construction du jeu. Résultat : on n'a pas profité de tous les espaces et des petites erreurs de placement de Lyon. Heureusement, notre gardien Frois nous a beaucoup aidé à reajuster les décalages qui se produisaient. Cela, ajouté à la nervosité adverse sur les derniers mètres nous ont permis de rester dans le match. Je suis content du score parce qu'on a été compétitifs, hormis la prestation réalisée. On ne pouvait pas louper le match et on a montré, au moins, qu'on est capables de souffrir pour atteindre l'objectif du club.
Il reste six journées de Championnat qui seront passionantes. Toutes les équipes vont jouer quelque chose à cette dernière partie de la compétition. Celles qui joueront le maintien veudront préserver sa place en ligue 2, et les autres équipes même si ne vont pas jouer forcement la montée elles vont montrer qu'elles peuvent battre les équipes du haut de tableau.A nous d'être forts mentalement et d'être performants jusqu'à la dernière journée. Si on garde la même ligne de travail que celle depuis le stage au Maroc, je suis confiant. On connais bien la difficulté du challenge, mais on va tout donner pour atteindre l'objectif sportif qu'on s'était fixés au début de la saison."

Publié dans Toute l'actualite du championnat de D2 Futsal par Futsal-Store

23-02-2016

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!