T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

D2 - REACTIONS APRES LE MATCH AFS ROUBAIX - STRASBOURG

Karim Touag (manager Roubaix AFS) : "Nous avons affronté une équipe de Strasbourg qui joue le maintien, qui n'a plus rien à perdre et elle l'a prouvé. De notre côté, nous avons été davantage dans la réaction que dans l'action. A cinq matches de la fin, la fatigue commence à se faire sentir. Mais ce n'est pas le moment de lâcher."

Mounir Khrouf (coach Roubaix AFS) : "Il y a eu de l'abnégation chez mes joueurs. Nous savons que nos adversaires viennent chez nous pour tenter de nous faire tomber car nous sommes leaders du Groupe A. Nous avons eu face à nous une équipe de Strasbourg accrocheuse, coriace. Mes joueurs ont eu un bon état d'esprit. On peut avoir des regrets sur la finition, on a loupé énormément d'occasions. On aurait dû se mettre à l'abri plus vite mais on n'a pas pris de but en seconde période et, de fait, on a su tenir la victoire."

Faiçal Amroune (président Strasbourg) : "Les joueurs ont fait un très bon match malgré une équipe incomplète. Je suis très fier de ceux qui se sont déplacés à Roubaix. Le score final était déjà scellé à la mi-temps (3-2), puis aucun but en seconde période. Malgré cela, les deux équipes se sont procurées des occasions franches qui auraient pu faire basculer le match, d'un côté comme de l'autre."

Jérémy Govi (gardien Strasbourg) : "On a fait un gros match défensif. Je pesne que, tactiquement, c'est le meilleur match que nous ayons fait depuis le début de la saison, on a progressé. On a eu de nombreuses occasions dont deux poteaux mais face à une grosse équipe comme l'AFS, les meilleurs techniciens n'ont pas suffi. la seconde période a été pleine de notre part, on a finit le match en power-play, orchestré par notre coach du jour Philippe Joséphine, qui effectue un très bon travail. Il nous a manqué beaucoup de joueurs, nous n'étions que six à Roubaix dont un qui s'est donné une entorse à la cheville. Mais nous montons en puissance, on va récupérer des joueurs et ce résultat contre l'AFS est de bonne augure pour la fin de la saison. cela fait trois ans qu'on a l'habitude de jouer le maintien. L'avantage est que nous avons les nerfs solides pour ça, je pense que cela pourrait faire la différence vis-à-vis de nos concurrents directs."

Publié dans Toute l'actualite du championnat de D2 Futsal par Futsal-Store

23-02-2016

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!