T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

D2 - ROUBAIX AFS ET MONTPELLIER SE POSITIONNENT

Groupe A

L'AFS est bel et bien le club dominant de la ville de Roubaix. Sous les regards intéressés des dirigeants du club de football du LOSC (Ligue 1), venus en voisins et assis en tribune, la formation entraînée par l'ancien international Mounir Khrouf s'est de nouveau adjugé le derby roubaisien (5-4), sur le parquet de son rival de Roubaix Futsal, en dépit d'une fin de match compliquée. Menant 4-1 à la pause, les joueurs de l'AFS ont ensuite connu des frayeurs, avec un relâchement de leur part qui a permis aux Loups de Roubaix Futsal de revenir jusqu'à -1 en fin de match. Mais l'essentiel a été préservé, le leader du groupe A garde ses distances avec ses poursuivants. Le Paris ACASA a en effet profité du repos forcé de Laval pour lui reprendre la deuxième place, grâce à sa victoire au forceps sur le terrain de Saran (3-2) et revient à sept points du leader roubaisien...avec un match en moins. mais c'est dans la seconde moitié de tableau que les positions se resserrent. Avec le rappel de certains de ses cadres, Faches Futsal a renversé le C'West Nantes (5-4) après avoir pourtant été mené 0-3 après 19 minutes de jeu. Les décisions arbitrales, très contestées par le camp nantais (quatre joueurs expulsés ainsi que le coach espagnol, le pourtant placide Jesus Azurmendi), conjuguées au mental d'acier des Nordistes a changé la donne. Faches, à égalité de points avec les deux autres vaincus (Saran et Roubaix Futsal), sort provisoirement de la zone rouge, laissant la place de lanterne rouge aux Loups roubaisiens et la 8è place (synonyme de barragiste) aux Orléanais. Car dans le même temps, Strasbourg s'est battu comme un lion pour arracher à six secondes de la fin le derby alsacien à domicile devant une équipe de Pfastatt à l'agonie (6-5). Strasbourg rejoint Nantes à la 5è place ex-aequo, soit deux points d'avance sur le trio de queue qui ferme la marche. Bref, la lutte pour le maintien n'a jamais été aussi serrée et indécise. Aussi, en dehors des trois premiers, elle concerne tous les autres.

RESULTATS (11è journée)

Faches Futsal 5-4 C'West Nantes 
Saran USM 2-3 Paris ACASA 
Roubaix Futsal 4-5 AFS Roubaix 
Strasbourg SF 6-5 Pfastatt Futsal 

Exempt : Laval.

RETROUVEZ LE CLASSEMENT ICI

Groupe B

Le Montpellier Méditerranée Futsal (MMF) poursuit son cavalier seul au Sud. L'équipe coachée par le technicien catalan Manuel Moya a aisément enlevé le derby de Montpellier aux dépens des voisins de l'Agglo Futsal (6-1). Pour autant, le leader héraultais, bien que faisant la course en tête, n'a pas encore distancé le Lyon Footzik, désormais le seul adversaire à suivre son rythme effrené. Le club rhodanien a en effet surclassé Beaucaire dans le Gard (8-1). Les joueurs du coach revenant Rafael Saadi prolongent leur dynamique de victoires depuis le début de cette année 2016, toutes compétitions confondues. Aussi, les deux futurs protagonistes (Montpellier MF ayant la meilleure défense, Lyon Footzik la meilleure attaque) ont tous les deux à l'esprit leur prochain face-à-face lors de la 12è journée, programmée le samedi 20 février dans la capitale des Gaules. Un sommet du groupe B qui sera déterminant pour la suite (et fin) de la saison pour les deux équipes, les seules désormais en mesure de se disputer la montée en D1. Car derrière, quel tir groupé ! Seulement sept points séparent le Paris Saint-Ouen (3è, 26 points) et la lanterne rouge Lyon Moulin-à-Vent (10è, 19 pts). Autant dire que la lutte pour le maintien sera terrible pour les huit équipes restantes. Le Paris Saint-Ouen du coach-président Jean-Pierre Sabani s'est en effet lourdement incliné à Toulouse face à une UJS retrouvée (défaite 6-0), une défaite qui l'éloigne de la course à la montée et qui permet aux Toulousains de prendre provisoirement un bol d'air frais avec cette remontée au 5è rang. Tout comme Clénay, autre vainqueur du jour, qui a bien négocié de bout en bout sa visite en Gironde, sur le terrain de Pessac (victoire 6-2), prolongeant ainsi sa belle remontée au classement. Enfin, le Lyon Moulin-à-Vent s'est réveillé au bon moment, à domicile, contre un Mérignac Futsal qui, surpris, a fini par mordre la poussière (victoire lyonnaise 7-2). Le MAV stoppe ainsi sa série noire et, bien que toujours lanterne rouge, reste au contact des barrages (4 points de retard le 8è Beaucaire) et de sa victime du jour Mérignac, premier non relégable (6 points de retard). A sept journées du terme, la fin de saison s'annonce dramatiquement brûlante.

RESULTATS (11è journée)

UJS Toulouse 6-0 Paris Saint-Ouen

Beaucaire 1-8 Lyon Footzik

Pessac CF 2-6 Clénay Futsal

Montpellier MF 6-1 Montpellier AF

Lyon MAV 7-2 Mérignac

RETROUVEZ LE CLASSEMENT ICI

Publié dans Toute l'actualite du championnat de D2 Futsal par Futsal-Store

31-01-2016

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!