T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

L'INTERVIEW DECALEE DE: Djamel HAROUN

On ne présente plus celui qui, depuis maintenant près de 7 ans garde les buts de l'Equipe de France Futsal. Rempart indiscutable en selection et au Sporting Paris, nous avons rencontré le joueur, modèle de gentillesse et d'humilité. 

Entre les anecdotes entre Roubaix, le Sporting et les bons moments en Sélection, Djamel a pris le temps de se prêter à une interview décalée. 
 

Découvrez là: 

 

-Ta principale qualité dans le jeu?

Lecture du jeu et anticipation

 

-Ton point à améliorer?

Le jeu aux pieds

 

- Ton plus beau souvenir ?

J'en ai trois! Ma première Coupe de France remportée au penalty face à Issy les Moulineaux en 2005 avec Roubaix Futsal, la victoire sur le fil 2 à 1 face à la Bulgarie à Malte qui nous a permis d'être qualifié pour le tour principal de la Coupe du Monde et la Finale du Championnat de France de Futsal remportée à Villeneuve D'Ascq avec le Sporting Paris!

 

- Le pire?

L'élimination avec la sélection à Nice après le match nul face au Monténégro. Très dur.

 

- Le club dans lequel tu rêves de jouer?

Inter Movistar

 

- Celui dans lequel tu n’irais jamais?

Joker

 

- Ta concentration avant un match, c’est comment?

J'ai mon rituel ! Avant de m'habiller et l'échauffement j'ai mon petit tour au ... Et c'est parti! 

- Es-tu superstitieux? Avant un match as-tu un rituel?

Non aucune superstition ! Je place ma confiance en celui qui m’a, et qui me protégera toujours.

 

- Le coéquipier le plus chambreur?

Sans hésitation Alex Texeira, ce gourdinho (rire) !

 

- Et celui qui se fait le plus allumer?

C'est moi.. Ils ont besoin d'évacuer la pression d'avant donc je la prends pour eux. (rire)

 

- Le playboy du vestiaire?

Jonathan Chaulet, sans hésiter !

 

- Musicalement dans le vestiaire, que passes-tu?

Rien du tout. Lucas nous casse les oreilles avec ses sons brésiliens ! Avant Juanilo rattrapait le coup avec les champs de corrida, mais aujourd’hui il n’y a plus personne !

 

- Une expérience à l’étranger pourrait te tenter?

Avant le Sporting oui, mais c'était compliqué vis à vis de ma situation personnelle. Aujourd'hui je suis dans un grand club, qui ma permis de pouvoir garder mon équilibre familial et professionnel avec de grandes ambitions et je m'y sens très bien. Mais tout est possible dans la vie.

 

- Un regret dans ta carrière?  

Aucun j'ai joué en Sélection et je joue dans les plus grand club français.

 

Merci Djamel, et bonne continuation pour le reste de ta saison!

Publié dans Futsal-Store : Interviews et Zoom sur le Futsal

04-02-2015

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!