T : 09 81 83 13 54

Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0.00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

BIENVENUE SUR LA BOUTIQUE EN LIGNE specialiste du futsal & du foot5

LES RESULTATS DE LA 9EME JOURNEE DE D1 FUTSAL

TOULON EF 3-3 DOUAI GAYANT FUTSAL

Déplacement perilleux pour les nordistes qui se déplaçaient à Toulon à l'occasion de cette 9ème journée. Les Toulonnais se devaient, eux, de bonifier leur victoire lors de la précédente journée, acquis superbement à l'exterieur contre Echirolles. 
La partie débutait bien pour les locaux, menant 1-0 et voyant Thiago Costa expulsé. Douai allait courir après le score dans ce match, reussissant à chaque fois à égaliser par l'intermédiaire de l'ex Sportingmen, Luis Soares. C'est même Douai qui inscrira le but du 3-2, avant que les rouges et noirs n'égalisent, en power play, à 45 secondes du coup de sifflet final.

SPORTING PARIS FUTSAL 9-4 BETHUNE FUTSAL

Le Sporting Club de Paris a livré une prestation convainquante face à Bethune pour sa dernière sortie de l'année 2015 dans son antre de Carpentier. Un gymnase de Carpentier qui a parfaitement respecté la minute de silence en hommage aux victimes des attentats parisiens et qui a parfaitement admiré la prestation des hommes de Rodolphe Lopes qui ont débuté magistralement leur prestation face à Bethune.

Les Sportingmen ont pris d'emblée le jeu à leur compte et trouvent la faille sur l'une de leur première tentative. Puis Hamdoud, dans son style virevoltant, trouve les filets et lance son équipe vers le chemin de la victoire. Une équipe qu'il sera dans l'obligation de suivre des tribunes pour les cinq prochaines rencontres suite à son comportement à l'issue du match à Douai. Un nouveau coup dur pour les Parisiens après la longue suspension de Chaulet.

De fait les joueurs de Rodolphe Lopes tentent de faire la différence le plus rapidement possible. Ils creusent rapidement l'écart et jouent tous les coups à fond mais trouvent les poteaux à maintes reprises. Mais ils ne laissent pas abattre par ce malheureux sort et creusent un écart de + 5 quand à quatre secondes du terme du premier acte sur une relance initiée par Haroun les Verts et Blancs concluent une magnifique action Béthune ne se laisse pas abattre et revient avec de très bonnes intentions puisque l'équipe d'Aldo Canetti réduit la marque dès les premières secondes de la reprise. Mais les hommes du président Lopes gèrent parfaitement leur avantage grâce notamment à une très belle performance du jeune portier remplacement d'Haroun, Cavalheiro, qui à 20 ans prouve qu'il est un très grand espoir du poste.

La partie, entre deux clubs qui se respectent, entre deux entraineurs qui ont une profonde estime l'un pour l'autre, se conclue sur le score de 9 buts à 4. Le Sporting Club de Paris se déplacera la semaine prochaine en Loire Atlantique afin d'y affronter Nantes Erdre Futsal.

Source: http://futsal.sportingparis.com/component/content/article/4-latest-news/909-le-sporting-paris-simpose-avec-la-maniere-face-a-bethune.html

BAGNEUX FUTSAL 6-7 NANTES BELA FUTSAL

Dans ce duel de la peur, c'est Bagneux qui domine sans peur la première mi-temps. A la pause, les noirs rentrent avec un avantage considérable, menant par 3 buts à 0. Les Nantais trouvaient cependant les ressources mentales necessaires à leurs survis en première division, et parvenaient à remporter le match 7-6. Grâce à cette première victoire de la saison, les rouges et noirs sortent de la zone de relégation. 

GARGES DJIBSON 10-3 ECHIROLLES PICASSO

On arrête plus Garges Djibson! Auteur d'une prestation remarquable, les Gargeois s'imposent face à une jeune équipe d'Echirolles, qui restent cependant toujours en course pour les Play-Off de fin de saison.

NANTES ERDRE FUTSAL 8-9 KB UNITED

Après 4 succès de rang, les joueurs du Nantes Erdre Futsal se sont inclinés ce samedi face au Kremlin-Bicêtre Futsal sur le score de 8 buts à 9. Face aux Champions de France en titre, les jaunes et bleus ont livré une prestation de grande qualité, mais tombent à la 4ème place du classement avec cette défaite.

Dès le début de la rencontre, on se dit que le Nantes EF peut y croire. Le gardien de but Damien Daveau a dévié du pied une tentative d'Abdessamad Mohammed qui finira sa course sur le poteau (2'). S'en suit une énorme occasion pour Segura qui rate le but parisien laissé vide par le gardien après une sortie hasardeuse (3').

Le NEF subit quelques minutes les assauts du KB mais reprend vite le dessus. Après un rush de Jonatan Delgado qui trouvera le petit filet (7'), c'est Juanito qui sera auteur de l'ouverture du score après une contre-attaque rondement menée (9').

Cette ouverture du score sera de courte durée puisque Nassim Boudebibah, l'homme du match côté KB, égalisa 4 minutes plus tard (13').

Les noirs et blancs auraient pu faire le break sans un retour in extremis de Boumedyen Bensaber (14') qui sauve son but in extremis. Une minute plus tard c'est le gardien parisien qui sauva de justesse sur sa ligne un coup-franc de David Busquets (15').

Nous jouons la 16ème minute lorsque Mostafa Mohammed, le gardien du KB, fauche irrégulièrement Roger Bonet hors de sa surface qui filait au but...

Sur le coup-franc qui suit, Segura donne l'avantage au NEF d'une superbe frappe du gauche consécutive à une combinaison gagnante.

Le KB fait des fautes. Trop de fautes. 6 au total qui permettent à David Busquets d'inscrire le but du 3-1 sur penalty (18'). Puis Juanito sauve sur sa ligne une tentative parisienne juste avant la mi-temps (20').

La pause est donc sifflée sur le score de 3 buts à 1 en faveur du NEF.

Une première mi-temps où tout semble réussir aux joueurs du Nantes EF. Seule ombre au tableau : la sortie sur blessure de Josep Maccaro qui semble sérieuse.


Déconcentration ou excès de confiance, le début de 2nde période est catastrophique pour les jaunes et bleus. En 6 minutes, les hommes de Fabrice Gacougnolle encaissent 4 buts ! (Boudebibah x2, Rondon, Ramirez) et sont menés pour la première fois du match : 3-4 (26ème).

Bonet, qui venait de rater son face à face avec le gardien adverse (25'), inscrit néanmoins aussitôt le 4ème but du NEF sur un coup-franc de Busquets (26') et égalise : 4-4.

Le KB prend ensuite rapidement le large grâce à des réalisations de Belhaj (30'), Mohammed (32') et Paez Matey (33') - coup sur coup - qui assoment littéralement les "Jaunes" : 5-8 !

Il reste 7 minutes à jouer dans cette rencontre, et les nantais vont se trouver un second souffle.

Tout d'abord par Jonatan Delgado qui envoie un missile dans la lucarne parisienne (6-8, 35'). Le KB réplique par Boudebibah (36'), avant que Delgado (38') puis Bensaber ne fassent trembler les filets pour le NEF (39'). 8-9.

Les jaunes et bleus donnent tout dans cette fin de rencontre (Juanito touche la barre à la 37') mais le score en reste là : 8-9 pour le Kremlin-Bicêtre United !

Les nantais y ont cru, ont pratiqué du beau jeu, et ont tenu tête à une redoutable équipe. Oui mais voilà, pour remporter des rencontres de ce niveau, il faut être au top pendant les 40 minutes de jeu. Et le NEF a craqué au retour des vestiaires, transparent pendant les 10 premières minutes, et ça ne pardonne pas à ce niveau-là.

On retiendra de cette rencontre la belle ambiance dans la salle, animée par une troupe de musiciens brésiliens, mais aussi et surtout le niveau de jeu proposé par les joueurs du Nantes EF.

Prochain rendez-vous de championnat : samedi 28 novembre face à une autre équipe de renom : le Sporting Paris Futsal.

Si les joueurs du Nantes Erdre Futsal évoluent de nouveau à ce niveau, nul doute qu'ils parviendront à faire trembler l'ogre parisien dans une semaine.

Source: http://www.fcerdre.com/contents/templates/actualites/detailNew.php?idNew=3214&height=700&width=800

BRUGUIERES FUTSAL 4-3 BASTIA AGGLO FUTSAL

Une défaite au gôut amer pour les Bastiais.

Menant 2-0 à la 11ème minutes, les Bastiais débutent très bien leur rencontre, se procurant un nombre important d'occasions. Mais à l'approche de la mi-temps, les Bastiais se font rejoindre en encaissant coup sur coup deux buts. Contre le cours du jeu, c'est également Bruguières qui marquera le troisième but, avant d'être rejoint par des Bastiais accrocheurs. 

C'est à 30 secondes de la fin que, suite à une faute Bastiaise, l'arbitre accorda un tir à 10m pour les locaux. Converti sans problème, pour mener 4 buts à 3. 

Les Bastiais auront une rencontre très importante le week end prochain, en recevant Bagneux, pour ce qui sera considéré comme le match de la peur de cette 10ème journée. 

Publié dans Toutes les actualites du futsal par Futsal-Store

23-11-2015

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!